Aller au contenu principal
Le Secrétariat général

Le Secrétariat général est l’organe de pilotage du ministère. Chargé de la mise en œuvre et du suivi de la politique du gouvernement en matière d’intégration africaine et de la valorisation des Burkinabè de l’extérieur, le Secrétariat général est placé sous l’autorité du Secrétaire général.

Au terme de l’article 25 du décret n°2018-1162/PRES/PM/MIABE portant organisation du ministère de l’Intégration et des Burkinabè de l’extérieur, le Secrétaire général assiste le ministre dans la mise en œuvre des politiques d’intégration africaine et de gestion des Burkinabè de l’extérieur. Il veille à l’application des directives ministérielles et en assure l’exécution. Il assure la coordination des activités techniques du département avec les autres ministères, le Secrétariat général du Gouvernement et du Conseil des ministres et les Institutions nationales.

Le Secrétaire général exerce l’autorité administrative et technique sur l’ensemble des structures du ministère.

Et l’article 26 du décret dispose qu’à l’exception des documents destinés au Chef de l’Etat, au Chef du Gouvernement, aux membres du Gouvernement, aux Présidents d’institutions et aux Chefs de missions diplomatiques, le Secrétaire général reçoit délégation de signature pour les lettres de transmission et d’accusé de réception, les ordres de missions à l’intérieur du pays, les décisions de congé, les décisions d’affectation ainsi que l’ensemble des actes de gestion du personnel des services relevant du Secrétariat général, les textes des communiqués et les textes de télécopie.

Il est choisi parmi les Conseillers des Affaires étrangères en raison de son expérience et de ses compétences. Il est nommé Ambassadeur par décret pris en Conseil des ministres et en cas d’absence son intérim est assuré par un Directeur général.

Le Secrétariat général du ministère comprend un Bureau d’études animé par des Chargés d’études, qui assure l’étudier et la synthèse des dossiers qui leur sont confiés, d’élaborer les projets de correspondances, d’assister le Secrétaire général dans le traitement de tout dossier que celui-ci leur confie.

Les services du Secrétariat général comprennent : un secrétariat particulier, le service central du courrier, et le service accueil et information.

Par ailleurs, les structures centrales, notamment les directions générales (Direction générale de l’Intégration africaine (DGIA), Direction générale des Burkinabè de l’extérieur (DGBE), la Direction des Affaires juridiques (DAJ), et les directions transversales, (Direction générale des études et des statistiques sectorielles (DGESS), Direction des ressources humaines (DRH), Direction de l’administration des finances (DAF), Direction des marchés publics (DMP), Direction de la Communication et de la presse ministérielle (DCPM), Direction des archives et de la documentation (DAD), Direction des services informatiques (DSI), Direction du développement institutionnel et de l’innovation (DDII), sont placées sous la coupe du Secrétariat général.