Aller au contenu principal

MIABE : Un CASEM extraordinaire pour réviser le programme d’activités 2020

Le Ministère de l’Intégration africaine et des Burkinabè de l’extérieur a tenu les 07 et 08 août 2020 à Tenkodogo, chef-lieu de la région du Centre-Est, une session extraordinaire de son Conseil d’administration du secteur ministériel (CASEM).

Présidée par le Ministre Paul Robert Tiendrébéogo, cette session avait pour objectif de mettre en harmonie le budget du département avec son programme d’activités pour le reste de l’année 2020. Une situation dictée par les circonstances du moment, notamment la crise sanitaire.

En effet, depuis le début de l’année le Burkina Faso, à l’instar de la plupart des pays du monde, est confronté aux lourdes conséquences de la pandémie de la COVID-19 qui, malheureusement, est venue s’ajouter à la crise sécuritaire et à la fronde sociale. Toutes choses qui, dira le Ministre Tiendrébéogo dans son discours d’ouverture des travaux, ont « des répercussions incalculables sur les fondamentaux de notre pays, notamment sur les plans sanitaire et socio-économique ». D’où la nécessité de revisiter le reste du programme d’activités de l’année pour tenir compte des réajustements budgétaires qui en ont découlé.

Mais déjà, malgré le contexte difficile, le ministère a pu mener quelques activités majeures, aussi bien en matière d’intégration africaine qu’en gestion des Burkinabè de l’extérieur et de pilotage, avec un taux semestriel de réalisation physique de 42,5% et de 66,5% pour ce qui est de l’exécution financière.

C’est pourquoi le ministre a tenu à féliciter tout le personnel du département pour les résultats atteints et les énormes efforts consentis quotidiennement. Pour le reste de l’année il a invité les participants à ne retenir que les activités, notamment les activités porteuses de changement.

Les membres du CASEM ont, à l’occasion de cette session extraordinaire, examiné et adopté le document d’évaluation des performances des différentes structures du ministère pour l’année écoulée, ainsi que la stratégie de communication 2021-2025 et son plan d’actions pour la période 2021-2023.

A noter que la cérémonie d’ouverture de ce CASEM extraordinaire a connu la présence du Gouverneur de la région du Centre-Est, du Maire de la commune de Tenkodogo, et de bien d’autres autorités de la région.

                                                                                                                     B. NITIEMA