Aller au contenu principal

Lutte contre la COVID-19 : La CEDEAO exprime sa solidarité au gouvernement du Burkina Faso à travers un don de vivres

La CEDEAO, par l’entremise du Représentant résident de son Président de la commission au Burkina Faso, a procédé à la remise de 954 tonnes de riz au gouvernement du Burkina Faso ce lundi 27 juillet 2020.

Ce don est destiné aux ménages les plus vulnérables de notre pays dans le cadre de la lutte contre la COVID-19. C’est pourquoi le Ministre Paul Robert Tiendrébéogo qui l’a reçu l’a transmis au Ministre de l’Agriculture et des aménagements hydrauliques qui l’a remis au Ministère de la Femme, de la solidarité nationale, de la famille et de l’action humanitaire, représenté à cette cérémonie par le directeur de cabinet de la ministre.

Le Ministre Tiendrébéogo qui a tenu, au nom du Président du Faso et du gouvernement, remercier l’organisation sous régionale qui, dira-t-il, une fois encore, montre que « nous n’avons pas eu tort de décider d’aller vers la CEDEAO des peuples ».

Composé de 284 tonnes financées par le Fonds des urgences humanitaires de la Commission de la CEDEAO pour les secours en cas de catastrophes et d’urgence, et de 670 tonnes financées sur les ressources du Projet d’appui au stockage de sécurité alimentaire en Afrique de l’Ouest, soutenu financièrement par l’Union européenne, le don remis ce 27 juillet vient en complément des appuis multiformes que la CEDEAO apporte au Burkina Faso depuis l’apparition de la pandémie de la COVID-19 en mars 2020.

                                                                                                                      B. NITIEMA