Aller au contenu principal

Solidarité: Les femmes du MIABE font don de vivres aux femmes du Centre Delwendé de Sakoula

Les femmes du Ministère de l’Intégration africaine et des Burkinabè de l’extérieur ont remis, ce vendredi 17 juillet 2020, des vivres composés 15 sacs de maïs et 11 sacs de haricot, et une enveloppe de 300 000 francs CFA aux pensionnaires du Centre Delwendé de Sakoula.

Ce don, dont la remise a connu la présence de Monsieur Allahidi Diallo, Directeur de Cabinet représentant Monsieur Paul Robert Tiendrébéogo, Ministre de l’Intégration africaine et des Burkinabè de l’extérieur, fait partie d’une série d’activités que les femmes du ministère avaient prévu d’organiser en mars dernier dans le cadre de la célébration de la 163ème Journée internationale de la Femme. Il a été possible grâce à l’accompagnement du parrain, le Président de l’Assemblée nationale, Alassane Bala Sakandé, du Ministre Tiendrébéogo, du Larlé Naaba Tigré et de l’ensemble du personnel du ministère.

Pour la représentante du parrain, la député Maïmouna Sawadogo, qui a salué cette action des femmes du ministère, si le Président Sakandé a accepté de la soutenir sans hésiter, c’est parce que les pensionnaires de ce centre font partie de ceux qui ont le plus besoin de solidarité. L’Assemblée nationale, dira-t-elle du reste, est activement engagée dans la sensibilisation des personnes ressources à la lutte contre l’exclusion sociales et à la réinsertion des personnes qui en sont déjà victimes.

La responsable du Centre, la Sœur Muleya N. Vickness, qui a reçu le don, a exprimé toute sa reconnaissance aux donatrices et à leur parrain pour leur geste. Elle a saisi l’occasion pour réitérer son plaidoyer auprès du parrain afin que les actions soient accentuées en faveur du retour de ces femmes dans leurs familles respectives.

Le Centre Delwendé, qui compte actuellement 205 pensionnaires, est sous la tutelle de l’Etat, mais sa gestion est confiée à l’Eglise catholique, à travers les Sœurs missionnaires de Notre Dame d’Afrique en collaboration les Sœurs de l’immaculée Conception.

                                                                                                                     Y. KALWOULE